L'église catholique et la prostituée de l'Apocalypse

Publié le par lecatholicismealalumieredelabible

Pour les vaudois et réformateurs il n'y avait pas de doute: la femme prostituée (la "paillarde"!) de l'Apocalypse représentait l'église catholique romaine persécutrice. Il faut bien reconnaître que l'église catholique a évolué favorablement depuis Vatican II: l'inquisition a disparu, la lecture de la Bible est autorisée voire encouragée, etc...

Les réformateurs s'étaient ils trompés en identifiant Rome à la Prostituée et à l'antichrist?

Le site esaie.free.fr propose une audacieuse mise en parallèle du chapitre 17 de l'Apocalypse (qui parle de la Prostituée) avec l'Eglise catholique Romaine et Rome. Etonnant

 

SOURCE :infobible

Commenter cet article