REPLI STRATEGIQUE DE BENOIT XVI ?

Publié le par lecatholicismealalumieredelabible

Etant donné que la banque italienne et les instances internationales vont mettre en jugement pénal le Vatican pour financement opaque et mafieux et que l’OD ne pourra pas rattraper le coup d’autant qu’elle est aussi dans ces logiques mafieuses, ce qui veut dire que l’état du Vatican va disparaître, il était logique que B16 quitte le navire, ne voulant pas être jugé pénalement comme responsable de la catastrophe.
Le repli est donc stratégique. Dans le contexte, y aura-t-il conclave rapidement ? J’ai des doutes. Et j’ai aussi des doutes qu’un cardinal veuille endosser la responsabilité pénale des erreurs budgétaires et financières de la Curie. Le sacrificiel a ses limites. Les cardinaux ne sont pas suicidaires

Françoise (courrier des lecteurs de Golias du 12/2/ 2013

Publié dans HISTOIRE DES PAPES

Commenter cet article